Diffuser image & son – Kit de démarrage ipad #edmus : épisode 2

Après avoir configuré les iPad dans l’épisode 1, nous vous proposons avec Benoît de s’occuper de la diffusion multimédia. Trois grandes familles de solutions : filaire, sans fil via un ordinateur ou via un dispositif AirPlay.

1. Solution filaire

Diffuser l’image

Matériel requis

Adaptateur 30 broches (avant l’iPad 4) vers VGA :

MC552-18 Adaptateur 30 broches (avant l’iPad 4) vers HDMI :

MD098-17

Lightning vers VGA (à partir de l’iPad 4) :

MD825-22

Ligthning vers HDMI (à partir de l’iPad 4) :

Lightning to hdmi-25

Connecter l’iPad au vidéo projecteur (ou à l’écran TV) à l’aide de l’adaptateur adéquate.

👍 Le choix VGA ou HDMI dépend du vidéo-projecteur. La meilleure qualité d’image sera obtenue avec l’HDMI qui assure également la diffusion du son (nous en reparlerons dans la partie diffusion du son).

Selon l’équipement de la salle, penser éventuellement à prévoir dans le budget un câble d’une longueur suffisante ou une rallonge vga ou hdmi reliant le vidéo-projecteur et l’adaptateur connecté à l’iPad.

 

Diffuser le son d’un seul iPad

Connecter la sortie casque de l’iPad à une entrée de l’amplificateur au moyen d’un mini-jack 3,5 mm. L’autre extrémité du mini-jack doit être compatible avec l’amplificateur :

Photo 01-07-2014 14 55 13

Dans la majorité des cas, il peut s’agir d’une entrée RCA :

Rca_audio_male_female-28

ou mini-jack :

Jack 35-31

Diffuser le son de plusieurs iPad simultanément

Deux solutions sont possibles :

– Le multiplicateur de port type Belkin RockStar permet de diffuser le son de 5 iPad en simultané. Il faudra prévoir autant de câbles mini-jack vers mini-jack pour relier les iPad au multiplicateur.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

– Une mini mixette type Behringer MX400 permet de diffuser et niveler le son de 4 iPad simultanément. Il faudra prévoir autant de câbles mini-jack vers jack ou les adaptateurs correspondants.

Behringer mixette-34

Avantages
Pas besoin de connexion wifi
Aucun réglage particulier : fonctionne de suite
Pas de latence

Inconvénients
Perte de la mobilité
Gestion délicate avec plusieurs iPad en classe
Risque de fragiliser les connecteurs de l’iPad

 

2. Solution sans fil via un ordinateur

Diffuser l’image

Matériel requis :
Un ordinateur PC ou MAC équipé du wifi et connecté au vidéo-projecteur
Une connexion wifi (pour rendre un ordinateur wifi et/ou créer un réseau wifi voir ici)
Un logiciel de « réflection » (mirroring) permettant la recopie de l’écran de l’iPad :

Reflector

Airserver

– X-Mirage

Après avoir connecté l’ordinateur et l’iPad au même réseau wifi :

Même réseau wifi-37

Lancer le logiciel de mirroring puis activer la recopie vidéo sur l’iPad :

Connecter Airplay

– Glisser depuis le bas de l’écran de l’iPad vers le haut,
– Toucher AirPlay
– Sélectionner l’ordinateur exécutant l’app de Mirroring
– Activer la recopie vidéo.

Avantages
Connexion internet non obligatoire
Sans fil
Affichage de plusieurs écrans d’iPad simultanément

Inconvénients
Besoin d’un ordinateur
Certains bugs sont constatés
Latence gênante pour jouer de la musique en direct

 

3. Solution matérielle & autonome : dispositif AirPlay

Diffuser le son

Matériel requis
Une récepteur AirPlay (AirPort Express par exemple)
Un câble pour relier à l’amplificateur

Nous avions évoqué l’AirPort Express dans l’épisode 1. Cette dernière offre la possibilité d’envoyer le son sans fil. Il faudra pour la relier à l’amplificateur (via un jack 3,5mm à sa sortie) et sélectionner  l’AirPort Express comme sortie AirPlay :

Photo 01-07-2014 15 03 04

D’autres accessoires existent en lieu et place de l’AirPort Express pour cet usage, un récepteur bluetooth comme le BlueWave de Novodio fera parfaitement l’affaire :

ACSNVO0022_mainv3_MW_0
Avantages
Connexion internet non obligatoire
Sans fil
Inconvénient
Latence gênante pour jouer de la musique en direct

Diffuser image et son

Matériel requis
Un réseau wifi
Une Apple TV
Un câble HDMI
Si vidéo-projeceur non HDMI : un convertisseur HDMI vers VGA + Audio (Kanex ATVPro)

apple tv

Après avoir relié l’Apple TV au vidéo-projecteur, brancher le câble d’alimentation de celle-ci et se connecter au boitier (voir la procédure de recopie vidéo ci-dessus) en sélectionnant Apple TV :

Air play Apple tv-43

Lors du premier démarrage, quelques éléments de configuration seront nécessaires (mot de passe du réseau wifi).

Avantages
Solution autonome
Stabilité

Inconvénients
Latence gênante pour jouer de la musique en direct
Un seul iPad affiché à la fois

 

Nous voici au terme de ce second épisode, n’hésitez pas à nous communiquer vos réactions !!

Kit de démarrage iPad en classe d’éducation musicale – épisode 1

C’est un billet à quatre mains, rédigé avec  Benoît, qui vous propose aujourd’hui de prévoir tout l’équipement, apps indispensables et procédures clés pour démarrer avec l’iPad en classe d’éducation musicale dès la rentrée, et surtout, sans mauvaises surprises !! Premier épisode d’une série que l’on espère succincte mais exhaustive.

Ces billets s’adressent aux enseignants disposant d’un équipement inférieur au 1:1 (une tablette par élève), c’est à dire au maximum une tablette pour 2 élèves. Au-delà, il sera plus judicieux d’utiliser un logiciel de gestion de flotte que la société en charge de la vente vous proposera.

Nous commencerons par l’équipement wifi puis la configuration d’un premier iPad.

Une bonne connexion internet en wifi

Un point d’accès wifi de qualité est co-substanciel à un usage de l’iPad performant. En particulier pour la première configuration des iPad mais également ensuite, pour les mises à jour régulières des applications , la publication des créations et l’échange éventuel avec l’extérieur (twittclasse).

Idéalement, il faudrait avoir la possibilité de couper le wifi quand il ne sert pas. Afin d’éviter une surexposition des élèves inutile.

Dans le cas où l’établissement n’est pas couvert par le wifi, une simple borne wifi reliée à un câble ethernet ouvre un réseau pour la classe. De nombreux modèles existent, toutefois il faudra veiller à ce que le modèle accepte un nombre suffisant de terminaux en connexion simultanée. Dans cette perspective, la borne Airport Express d’Apple répondra parfaitement à ce besoin.

Airport Express (2012)
Il ne faudra pas non plus oublier de demander l’autorisation à la hiérarchie d’utiliser le wifi en classe, cela est interdit dans certaines académies. Si cela est votre cas, l’iPad reste malgré tout très fonctionnel sans connexion internet.

Paramétrer un iPad (création d’un compte iTunes)

Lors du premier démarrage d’un iPad, sélectionner la langue et sa connexion wifi. Créer un compte iTunes directement sur l’iPad (permet de se dispenser du renseignement d’un numéro de carte bancaire). Car en passant sur un ordinateur il est impossible de créer un compte sans CB.
Pour acheter les applications, il faudra prévoir l’achat de cartes prépayées. A commander directement ou à acheter dans toutes les grandes surface.

1540412_660481057350485_1850919283_o-23

Muni d’une carte prépayée, ouvrir l’application App Store -> Sélection > et tout en bas Code.

Code

L’iPad propose de scanner le code de la carte. Le compte est immédiatement crédité.

HT1574_02_itunes_store_gift_card_manual_ios_002_fr-19

Restrictions

Afin de prévenir d’éventuelles erreurs de manipulations de la part des élèves, certaines restrictions peuvent-être mises en place. Tout cela est à adapter à la situation et au projet mis en place.

Se rendre dans l’application Réglages puis l’onglet Général.

réglages
Désactiver les Gestes pour le multitâche. Très pratique pour un usage quotidien, ces gestes limitent les modes de jeu de certaines applications musicales qui offrent la possibilité d’utiliser plusieurs doigts simultanément (GarageBand, Orphion…)

Multitache-41

Pour accéder au restrictions :

Restrictions ipad

Activer les Restrictions avec un code à 4 chiffres

Désactiver  :
Suppr. d’apps (Monsieuuuuuuuuur !!! J’ai supprimé l’app sans faire expréééééés !!!!)
Achats intégrés (pour éviter de plomber les crédits iTunes…)

– Menu Contenu autorisé : exiger le mot de passe immédiatement en cas d’achat de nouvelles applications.
– N’autoriser aucun changement (en fonction des besoins) : Twitter, Facebook, publicité
– N’autoriser aucun changement : comptes, actualisation en arrière-plan
– Désactiver : Jeux multijoueurs et ajout d’amis
Restrictions
Onglet iTunes Store et App Store : dans téléchargements automatiques, activer les Mises à jour (ce qui permet la mise à jour automatique d’application)

Maj automatiques

Choix des applications de l’iPad maître

Le choix des applications est difficile tant il en existe sur l’Appstore. Néanmoins, certaines font l’unanimité parmi les enseignants d’éducation musicale utilisant l’iPad. Voici une liste d’indispensables qu’il faudra impérativement tester avant d’acheter en nombre afin d’imaginer les utilisations pédagogiques que chacun peut en faire (cette liste est volontairement succincte, nous l’élargirons dans un prochain billet, en attendant, explorez le blog, il en regorge !)

Le Top 5 de la création en cours d’éducation musicale :
GB-49GarageBand (séquenceur, instrument virtuel, multipiste, sampler)

 

 
thumbjam-51Thumbjam (instrument virtuel tactile, séquenceur)

 
imovie-53iMovie (création, traitement et montage vidéo)

 

 
impaktor-55Impaktor (transforme toute surface en instrument de musique)

 

 
voice-57Adobe Voice (création de capsules, histoire vidéo, paysage sonore)

Organisation du bureau et des dossiers

Afin de gagner en efficacité pour les élèves comme pour l’enseignant, il est utile d’adopter une présentation des applications claire et épurée. On pourra les organiser par catégories dans des dossiers, laisser en dehors des dossiers les applications le plus couramment utilisées.

2014_06_18_18_07_17-59

Sauvegarder l’iPad sur iCloud

Faire une copie de sauvegarde sur iCloud (Stockage et sauvegarde) qui permettra de restaurer l’iPad en cas de problème.

2014_06_18_18_12_40-62

Configurer les autres iPad : solutions

– La flotte dont vous disposez est inférieure à 10 unités ? Le paramétrage manuel initial comme nous le proposons sera un peu fastidieux mais accessible sans connaissances techniques préalables.

– Vous possédez un Mac ? Apple propose un logiciel gratuit (Apple Configurator) permettant la configuration de plusieurs iPad de façon relativement accessible, dont l’utilisateur lambda saura se dépatouiller.

– Votre flotte est supérieur à 10 unités ? Apple Configurator devient presque obligatoire, il existe d’autres logiciels de ce type, nommés Mobile Device Manager (MDM) qui rempliront cette fonction toutefois, comme dit en introduction de ce billet, le vendeur des iPad propose souvent une solution de configuration.

 

Nous voici arrivé à la fin de ce premier épisode, vous avez saisi l’importance d’une bonne connexion wifi, découvert comment créer un compte iTunes et faire une sauvegarde iCloud.

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques, suggestions, questions, critiques, déclarations d’amour 😉

Vidéo

{App} Outils de sélection dans Symphony Pro

Voici deux astuces de sélection dans l’app Symphony Pro. Chacune ayant ses vertus à exploiter :

Deux infos à vous communiquer : je suis en train de traduite l’app en français et l’éditeur reste toujours disposé à vous permettre de tester cette app. Un commentaire en fin d’article et elle sera vôtre !

PS : si vous pouviez juste me confirmer que vous avez bien reçu le code une fois que je vous l’ai envoyé ce serait chouette…

Vidéo

Télécharger et exporter une vidéo créée avec @AdobeVoice entièrement sur iPad

Hier je vous ai proposé une solution pour télécharger et utiliser une vidéo créée avec Voice d’Adobe mixte, utilisant l’iPad et un ordinateur. Aujourd’hui, je vous propose une solution entièrement sur iPad. EDIT : avec cette solution, la vidéo est tronçonnée en morceaux…il faudra donc les recoller avec iMovie.

Il faudra trois applications :

Video Telecharger (gratuite)

Phone Drive Free mais GoodReader, ou d’autres feront l’affaire, je voulais une app gratuite.

MConverter (5,49€)

Voici la marche à suivre ensuite :

Il faudra donc ensuite les recoller dans iMovie, ce qui peut-être fastidieux si votre vidéo est longue.

Vidéo

Une app iOS essentielle pour le professeur d’éducation musicale : Audiobus !

Application essentielle pour le musicien sur iPad, Audiobus l’est tout autant pour le prof d’éducation musicale ! Elle permet de faire interagir plusieurs apps audio en même temps (enregistrer, appliquer des effets…). Cela faisait un moment que je voulais en parler ici. Je le fais enfin à l’occasion d’un test pour i-zik.fr, site sur lequel vous pouvez gagner une licence de l’app.

Voici donc un tutoriel de prise en main  :

Et la présentation/configuration de la nouvelle fonction multi-routing :

A bientôt !

Quand les éditeurs surprennent de générosité ! L’accordeur Teüna (5 codes à vous offrir)

Au cours de la semaine, Nathan Vonnahme, l’éditeur de l’accordeur Teüna, m’a contacté via Twitter pour non seulement me proposer de tester son app mais également l’offrir ! 5 codes donc !

Venons-en à l’application !

Un très bel accordeur

Fonction unique de l’app, son design très travaillé saute aux yeux ainsi que son système d’accord tout en couleurs (désolé pour le sifflement…) :

Précis avec ça !

La précision de l’accord est parfaite, il faut reconnaître que le système de couleur permet d’ajuster de façon très fine.

Quelques options sont paramètrables : la fréquence du La à l’aide des +/-, le type de notation (anglaise, française, et…???). Désolé la encore pour les bruits de fond, les loulous le vendredi soir…

L’app est annoncée compatible avec les instruments les plus aigus comme les plus graves.

Universelle, simple, efficace, l’app fait le boulot qu’on lui demande parfaitement.

J’utilisais jusqu’alors Cleartune, Teüna me semble tout aussi efficace. À voir également entre les mains des élèves.

Les 5 premiers intéressés par l’app à commenter l’article remporteront un code.

Sortez accordés 😉

Vidéo

Clavier Midi et iPad : plusieurs solutions – Lightning to USB Camera, iRig Pro

Une petite présentation de plusieurs solutions possibles pour jouer de la musique avec un clavier midi ou un clavier USB vu sous le prisme d’exemples de saisie musicale dans Symphony Pro.

Au menu :

Jouer avec un clavier midi usb alimenté par l’iPad grâce à l’adaptateur lightning to USB Camera :

MD821

Jouer avec un clavier midi relié à l’iRig Pro puis à l’iPad grâce à l’entrée Midi in :

irig pro seul ik multimedia 04

Au sujet de Symphony Pro :

Mode enregistrement

Mode saisie

Ces possibilités sont tout aussi valables avec GarageBand, d’autres app de notation musicale ou encore juste musicales et compatibles midi. La liste est longue !

Par ailleurs, l’éditeur de Symphony Pro se montre toujours aussi généreux, si vous souhaitez obtenir l’application, une simple demande en fin d’article sera exaucée.

Vidéo

Saisie musicale dans Symphony Pro : tactile et stylet !

Non ce n’est pas un poisson !!!!! 😉

Suite à une conversation avec @freddav @francoissicks @Lannoy29 @edouardvince et surement d’autres dont je ne me rappelle plus (excusez-moi), je me suis remis à utiliser un stylet sur l’iPad.

Etant actuellement dans une découverte et utilisation approfondie de Symphony Pro, je me suis retrouvé par hasard entrain de saisir des notes au stylet. La saisie tactile était déjà très aisée mais au stylet, c’est hallucinant d’efficacité ! Même si la vidéo ne rend pas exactement l’effet stimulant que je vous partage, essayez et vous serez conquis !

D’ailleurs pour essayer, il vous faudra l’app Symphony Pro. Et ça tombe bien parce que l’éditeur me laisse le champ libre pour vous l’offrir ! Laissez un petit commentaire et vous recevrez par mail le code promo.

L’iPad instrument de musique : Hey Brother par Avicii

Après avoir cherché à modifier (voire redéfinir cf SAMR) le temps d’écoute, je me lance dans l’utilisation de l’iPad pour jouer, composer, arranger et enregistrer la musique.

 

Pour cette première expérience, les élèves apprennent et jouent les parties de guitare acoustique jouées en accord d’un couplet d’une chanson. Il s’agit de Hey Brother par Avicii.

Nous utilisons l’application GarageBand et l’instrument SmartGuitare (inclus dans la version gratuite de l’app pour les terminaux achetés après le 1/09/2013).

En classe, je montre au vidéo projecteur la suite d’accord à jouer tout en comptant le nombre de temps pour chaque accords. Les élèves s’exercent ensuite.

Pour le premier extrait, les élèves étaient accompagnés d’un ostinato joué à la guitare (toujours sur GarageBand) :

Pour la seconde partie, c’est un métronome (Beats par PositiveGrid) qui était le repère rythmique.

Concernant l’apprentissage, après avoir montrer la suite d’accords, j’ai affiché un système de partition simplifié permettant la mise en application immédiate :

Couplet 1 & 2 :
A x 2
Em C G D Em
8 2 2 2 4
B
D G C D D G C Em
4 2 2 4 4 2 2 8
Refrain
 
C x 2
Em C G
4 2 8
B
D G C D D G C Em
4 2 2 4 4 2 2 8 

Le but est de jouer tout le morceau sur la guitare de GarageBand. En parallèle, les élèves vont apprendre le riff de trompette au piano dans le cadre de l’atelier instrumental.

 

Un projet musical autour de la première guerre mondiale (iMovie, Amerigo)

Voici un projet musical basé sur le principe du timbre musical (reprise, parodie) proposant aux élèves d’écrire des paroles sur une œuvre de leur choix puis de les enregistrer. Le tout sur fond de première guerre mondiale…démarche pédagogique puis astuces techniques à suivre…

Contexte pédagogique

La première guerre fait partie des chapitres potentiellement interdisciplinaires pour l’oral d’histoire des arts en 3ème. Mais qu’il s’agisse du thème en lui-même ou des œuvres musicales en découlant, l’attrait et l’intérêt des élèves pour ce genre de sujet reste mesuré. Sans renoncer à étudier la musique de cette époque, ce projet musical permet de sortir quelque peu de la sphère de la guerre tout en gardant un lien direct avec l’œuvre principale étudiée.

L’œuvre principale que j’ai choisi pour cette séquence est la Chanson de Craonne (1917). Il s’agit en fait d’un timbre (reprise) de la chanson populaire Bonsoir M’amour. La Chanson de Craonne témoigne de la résignation des soldats à aller au front sur fond de contestation tandis que plusieurs œuvres complémentaires viennent apporter un éclairage différent : hommage, espoir, réconfort…

Afin de bien comprendre la notion de timbre musical, j’ai proposé aux élèves d’écrire des paroles sur une œuvre de leur choix puis d’enregistrer le tout. Un couplet ou un refrain au minimum, mais certains font un couplet et un refrain.

Voilà une production à partir du titre Changer de Maître Gims, ré-écrit par les élèves :

On pourrait envisager d’imposer un thème pour les paroles ou imposer une œuvre musicale comme la mélodie de Bonsoir M’amour. Et ainsi partir sur une tâche complexe, projet que j’avais initialement prévu mais dont les productions ne me satisfaisaient pas.

Techniquement

Première étape, choisir la musique. Car d’elle découlera le nombre syllabes et de vers à écrire. Pour cela, à partir de Youtube (ou iMusic), les élèves recherchent un playback/karaoké/instrumental de l’œuvre de leur choix.

Ensuite, il faut envoyer la musique dans iMovie. Pour ce faire, nous allons d’abord télécharger la vidéo dans Amerigo :

Amerigo_nicoguitare-11

Une fois téléchargé, l’envoyer dans iMovie :

Amerigo ouvrir dans nicoguitare

Puis l’ouvrir dans iMovie :

iMovie nicoguitare

On supprimera par la suite la vidéo pour ne garder que la piste audio (à l’aide de la fonction détacher l’audio).

Seconde étape, rédiger le texte dans l’application Keynote (ou autre!). Capturer la ou les texte au format image (bouton home et veille simultanés) :

Keynote la guerre nicoguitare

Importer le tout dans iMovie puis dernière étape, enregistrer les voix des élèves dans iMovie à l’aide (au choix) :

– du micro de l’iPad (qualité acceptable mais pas top)

– d’un iRig Mic (qualité meilleure)

– d’un micro classique branché iRig Pro (qualité encore meilleure)

– d’un micro classique branché dans une interface son compatible iPad (Apogee, Avid fast track, Roland duo capture…c’est le top!)

Si certaines manipulations dans iMovie semblent complexe, je peux ajouter quelques captures explicatives.

Pourquoi ne pas avoir utiliser GarageBand ?

Premièrement, GarageBand est plus fermé qu’iMovie. J’ai expliqué dans ce blog comment importer un fichier audio non inclut dans la bibliothèque de l’iPod vers GarageBand mais cela nécessite d’autres applications payantes et surtout des manipulations un brin plus complexe si ce sont les élèves qui manipulent les iPad.

La seconde raison est le partage des créations des élèves. En effet, les accords signés entre la Sacem et Youtube autorisent la reprise d’oeuvres existantes sur la plateforme. Autorisation que les autres plateformes, comme SoundCloud, ne possèdent pas (à ma connaissance mais j’aimerais me tromper !).

Partage séquence 

Pour finir, si vous êtes intéressé par le cours, base de ce projet, je peux le transmettre au format iBook Author, PDF, ou Explain Everything (avec œuvres musicales intégrées).

Et si vous souhaitez critiquer le cours ou le projet, j’en serais aussi ravi (celui qui voulait se faire taper dessus…) !

En passant

StickAround pour iPad, un formidable outil pédagogique pour la musique !!

L’éditeur Morris Cooke est bien connu des enseignants qui utilisent les tablettes grâce à ses  applications incontournables : Explain Everything (iOs et Android) et Final Argument (iOS). La nouvelle venue se nomme Stick Around, on était en droit d’espérer que cette dernière soit à la hauteur des deux précédentes.

Une Stick around

Et effectivement, en plus d’une app très bien ficelée et à la portée des élèves pour la création, Tony Vincent, le concepteur de l’app, est hyper disponible pour échanger sur les éventuelles  évolutions et remarques que l’on souhaite soulever.

Passons aux choses sérieuses

Le principe de jeu est de déplacer des étiquettes dans des zones de réponses. On pourra créer soi-même les « puzzles » ou bien les faire créer aux élèves tant leur création est simple.

Stick around éducation musicale

Ces étiquettes sont capables :

– de prendre une forme imagée et découpée avec précision (un instrument de musique par exemple)

– d’intégrer du texte

– un URL renvoyant les élèves vers une ressource internet

– d’être augmentées d’une flèche (pour pointer une zone de réponse très petite)

– peuvent contenir de l’audio (enregistrement « vocal »)

Photo_01-02-2014_17_57_56-2

Détournement

C’est ce dernier point qui était pour moi une limite.  En langue vivante, il peut être intéressant d’entendre un mot prononcé en anglais afin de déplacer l’étiquette sur le bon mot écrit. Mais en éducation musicale, il me fallait des extraits audio.

(edit du 17/12/14, une mise à jour de l’astuce avec un autre système plus simple existe, détaillée ici)

On pourrait se contenter de diffuser l’extrait et de le capter avec le micro de l’iPad, mais la qualité n’est pas extraordinaire. C’est donc à l’aide de l’iRig Pro d’un iPad et d’une source audio pour diffuser les extraits que je vous propose un moyen d’insérer de l’audio dans les étiquettes.

irig pro seul ik multimedia 04

Après avoir relié l’iRig Pro à l’iPad via le port Lightning, il faut relier la source audio à l’interface audio (éventuellement à l’aide d’un adaptateur) :

IMG_4814

Il ne reste plus qu’à lancer l’enregistrement et démarrer la lecture de l’extrait. On pourra régler le volume grâce à la molette de l’iRig et son témoin lumineux indiquant le bon niveau de volume.

Et pour finir, voilà le travail, avec un jeu de reconnaissance des familles d’instruments basé sur Le guide l’orchestre de Britten (je vous transmets le puzzle avec plaisir sur simple demande! Pour l’ouvrir, il faut un iPad avec l’app Stick Around) :

Photo 01-02-2014 17 57 56

En passant

Bulletin #2 d’expérimentation iPad en éducation musicale : pour les élèves ? Mais pourquoi ?

On m’a demandé de donner des arguments en faveur de l’utilisation de l’iPad en classe pour les élèves.

Allons-y. Notez toutefois que cette carte mentale est en perpétuelle évolution. Pour exemple, entre le moment où j’ai donné cette oeuvre et maintenant, trois évolutions se sont succédées…De fait, cette carte reviendra !

Des iPads pour l'élève d'éducation musicale en collège ? v2

Vidéo

Exporter du son d’Evernote vers Garage Band (ou autre)

Depuis qu’Evernote a amélioré sa qualité d’enregistrement audio, tous mes enregistrements quotidiens d’élèves passent par cette app.

Nouvel avantage donc,  mais nouvelle problématique : comment récupérer le son en registré pour l’exporter vers SoundCloud par exemple ? Ou bien l’éditer dans GarageBand ?

Suite à la lecture d’un article de @Wrightstufmusic ici, j’ai étendu la solution proposée à l’export d’Evernote vers GarageBand.

Voici une solution utilisant l’app Documents puis Multitrack Daw (hélas payante, si vous trouvez une alternative gratuite n’hésitez pas !)

Par extension, on voit sur la vidéo que le son enregistré dans Documents peut directement être envoyé dans iMovie. Détail ne manquant pas d’intérêt pour une intégration dans BookCreator, Keynote ou encore Explain Everything comme je l’ai expliqué dans cet article.