Line6 Sonic Port VX : interface son mobile simplement top!

Le SONIC PORT VX de Line 6 est une interface d’acquisition sonore compatible avec les terminaux mobiles d’Apple. Elle dispose également d’une connexion USB lui ouvrant la porte des ordinateurs Mac/Pc. Dotée d’un micro, d’une entrée audio, guitare, d’une sortie casque, et de quelques accessoires, ses possibilités d’usages sont énormes.

Je cherchais un micro pour iPhone/iPad/Mac/Pc qui soit simple à utiliser (= je branche et ça marche) qui puisse aussi bien être utilisé pour la voix (parlée ou chantée) que la captation d’instruments et enfin, qui soit portable (= pas trop gros).

SonicPortVx nicoguitare

Le Sonic Port VX répond, sur le papier, à ces critères mais il contient en plus d’autres possibilités multimédia.

SonicPort on stage

Côté format, les deux photos ci-dessus montrent que le Sonic Port VX n’est pas surdimensionné, il rentre aisément dans un sac cependant il n’est pas non plus tout mini :

sonicport a la main

Interface son

Une entrée guitare, une entrée auxiliaire pour 2 sorties symétriques et une sortie casque équipent l’interface :

Sonicport vx face nicoguitare

Les deux sorties symétriques et la sortie casque sont autant de solutions audio, accompagnées des câbles usb, pour relier à un ordinateur, et lightning, compatible avec les iOS devices.

SonicPort vx dos nicoguitare

Gros point fort, on branche et ça marche (dans la grande majorité des apps…Disons dans les apps traditionnellement utilisées par tous : GarageBand et consor…)

Sur GarageBand Mac, au branchement une alerte apparait :

Capture d'écran 2014-11-01 10.29.20

On choisira le Sonic Port VX en entrée et/ou sortie depuis le panneaux des préférences audio

Capture d'écran 2014-11-01 10.29.33

(petite note : sous Mavericks, aucun problème, sous Yosemite, l’interface n’a pas été reconnue, bug temporaire surement Nan ça marche nickel maintenant !).

Sur iOS, on nous signale que le micro est utilisable avec l’app Mobile POD (mais cela n’est pas nécessaire pour utiliser le micro seul) :

Mobile Pod

Il est directement opérationnel en lieu et place du micro interne.

Micro

Micro à condensateurs, la qualité du Sonic Port VX est très satisfaisante. Plusieurs retours ont dénoncé un souffle important que personnellement je ne saurais nier, mais dont je minimiserais l’importance. Lors des divers tests effectués, le souffle ne dépasse pas des niveaux gênants pour l’oreille. Faites vous en une idée par vous même avec ce jingle réalisé via le micro :

Soundcloud

Ou encore un tuto ici en voix parlée.

Un bouton Direct Monitor permet de s’entendre directement :

Direct monitor sonicport vx nicoguitare line6

Tandis qu’un potard permet de régler le niveau d’entrée :

SonicPOrt Cote selection nicoguitare

Et également le type d’entrée (micro mono, stéréo ou guitare).

Alimenté par l’iPad, en cas de force majeure, il peut recharger ce dernier en reliant le port USB à une prise. Simplement essentiel.

Interface Guitare

Prévu pour recevoir une guitare, Line6 propose l’app Mobile POD, un bijou pour qui connaît la firme au haricot rouge. J’apprécie beaucoup son accordeur :

Accordeur Mobile pod line 6 nicoguitare

Les sons de très bonnes factures sont augmentés de l’accès à la plateforme de partage, multipliant les possibilités sonores et donnant accès aux presets créés par la communauté. Je n’insiste pas sur ce point que j’ai développé dans les articles au sujet de l’Amplifi par ici.

Compatible Audiobus comme entrée ou Fx, on apprécie de pouvoir envoyer le son de sa guitare dans les filets du multirouting.

Mobile pod audiobus nicoguitare

L’intérêt du Sonic Port est la possibilité qu’il a d’envoyer le son de l’iPad directement dans l’ampli grâce aux sorties symétriques jack, pas besoin d’adaptateur. Très pratique.

 

Petite note ici aussi, j’ai noté un léger décalage dans le son sous iOS8.1, peut-être un bug temporaire. L’app a été mise à jour et c’est nickel !!

Un exemple : toutes les guitares ont été réalisées avec Mobile Pod, le reste via Garage Band iOS et les voix via le Zoom iQ5 :

iRig Pro vs SonicPort Vx

Fan de l’iRig PRO pour sa simplicité d’usage et sa portabilité, elle n’est pas exempte de tout défauts. Les deux interfaces ont leur intérêt que le tableau suivant met en valeur. On pourra mieux distinguer laquelle correspond à son besoin :

TAbelau comparatif irig pro sonic port

En comparaison avec le Sonic Port VX, l’iRig pro est moins versatile. Le fait de ne pas avoir de sortie casque est très limitant pour moi. Le Sonic Port dispose par ailleurs d’un micro, cela est un vrai plus. Au même titre que les accessoires fournis avec le jouet de Line 6 (attache micro et support) qui permettent d’exploiter pleinement les fonctionnalités de micro mais aussi de le fixer quelque part, ce qui est impossible avec l’iRig pro.

Accessoires Sonic port

Un défaut pour le Sonic Port ? S’il en fallait, je dirais que le manque de MIDI et d’une entrée XLR pourrait déranger certains. A contrario de l’iRig pro qui lui en dispose.

Le choix dépendra véritablement du besoin que l’on a, car au final, les deux interfaces partagent la fonction interface son mais là traitent chacune à leur façon.

Quel choix pour la classe ?

 

Avant tout, parlons application pédagogique. Le Sonic Port comme l’iRig Pro permettront (sous certaines conditions techniques détaillées ci-dessous) :

– de capter des sons (bruitages, instruments),

– de capter des voix (seules, groupes)

– mais également d’enregistrer des instruments en direct (piano, guitare).

 

Ils ont d’autres arguments intéressants mais moins communs comme par exmeple : connecter un instrument jack (guitare, piano…) dans un terminal iOS ou un ordinateur afin d’utiliser des apps d’effets, ampli ou tout simplement les enregistrer.

 

Toutefois, le choix se fera en fonction de l’équipement :

 

– si vous disposez d’un bon micro XLR

et/ou

– si vous utilisez votre clavier en MIDI sur l’iPad

L’iRig Pro est une solution

 

– si vous n’avez pas de micro

et/ou

– si vous n’utilisez pas forcément le MIDI,

Le Sonic Port VX est une solution

 

Publicités

Le phare illumine le lointain la nuit, mais est visible aux proches le jour #Lannoy29

Parce que #Lannoy29 fut et reste celui qui a élargi mon regard PÉDAGOGIQUE…

(MAJ du 31/10/14)

Lorsque mon dernier billet a été publié, WordPress m’a informé que j’avais atteint 100 articles. A ce moment même, un évènement douloureux se produisait autour de celui qui fut à l’origine de mon arrivée sur le netpédagogique, Ghislain. Ce billet n’a pas pour but de raviver la douleur mais plus de rendre, une fois encore, hommage à celui qui se dit être un « petit prof », mais que je reconnais comme mon phare pédagogique.

Retour…

Lorsque j’ai tapé pour la première fois « ipad éducation » dans le moteur de recherche aux deux O, c’est sur son guide pour les enseignants que je suis tombé.

A la première lecture, j’ai cherché à collecter toutes les apps qu’il utilisait et puis, de façon inattendue (par rapport à ce que je cherchais), j’ai été impacté par les approches pédagogiques qu’il partageait. Des approches complètement différentes de ce que j’avais appris et de ce que je pratiquais. Les élèves étaient acteurs de leur apprentissage, créaient des ressources, échangeaient sur Twitter…

Une foule de questions surgirent en moi, m’amenant à lire l’entièreté de son blog, découvrant Yann Houry et François Lamoureux pour finalement adresser mon premier tweet à Ghislain courant 2011.

Qu’il s’agisse de la classe inversée, des tâches complexes, de l’usage du numérique par les élèves au travers de Twitter mais aussi de leurs smartphones, toutes ces pistes ont été ouvertes aux travers des partages de Ghislain.

Que l’on soit clair, si je n’étais pas tombé sur ses travaux, je ne serais pas l’enseignant que je suis aujourd’hui. Je pèse mes mots.

Et puis…

Évidemment, Yann, François, David, Olivier, Ticeman et tant d’autres m’ont aussi fait évoluer, ont ouvert de nouveaux horizons mais Ghislain fut le premier pour moi, mon pionner, mon innovant comme je l’avais déjà décrit ici.

De fil en aiguille, je me suis moi-même mis à tweeter puis à partager mon travail sur ce blog. Il suffit d’en parcourir les billets pour apprécier la marque de l’influence de ces enseignants sur ma PÉDAGOGIE. Car c’est bien de cela que l’on parle. Ces enseignants m’ont fait évolué dans ma pédagogie.

Alors quand on les fait taire, directement ou indirectement, mon cœur saigne, parce que leur travail m’a considérablement fait grandir professionnellement, et je pense que je suis loin d’être le seul…

Le phare illumine le lointain la nuit, mais est visible aux proches le jour

Finalement, c’est ainsi que j’espère que les choses se poursuivront. Certains de mes phares pédagogiques ont été muselés, ils ne m’éclaireront plus (autant qu’avant), moi qui suis lointain.

En revanche, leurs élèves, leurs collègues, les « se formants » qui viendront à leurs côtés, bénéficieront de ces guides, tels qu’ils l’ont été pour moi.

Leur lumière continue à briller aujourd’hui, même moins clairement, et je ne désespère pas que qu’elles se rallument pour que tous en bénéficient.

Merci à vous.

A l’origine, ce post était un reblog de l’article de François rebloguant lui même l’article de Ghislain. François a supprimé cet article du coup, mon reblog l’était aussi. Pas plus mal en somme.

En passant

La promo du jour : une app de Mastering (traitement audio)

Final Touch est  une app de traitement audio, mixage, mastering…je l’ai présentée ici.

Positive Grid son éditeur très sérieux,  s’est fait connaître avec ses apps d’émulation d’amplis et d’effets pour guitare, JamUp d’abord, BIAS ensuite.

Alors que BIAS est sorti hier sur ordinateur,Final Touch passe de 17,99€ à 8,99€. Une jolie promo qui peut-être intéressante pour ceux d’entre nous qui trifouillent l’audio de façon très précise.

 

En passant

Une promo à ne pas rater !! Bebot – Robot Synth !

Bebot – Robot Synth est une app à succès de l’Appstore, l’un des premières à avoir fait le buzz au niveau musical.

Elle passe de 1,79€ à 0,89€.

Plus d’infos à venir sur cette app mais sachez que c’est une app pour jouer de la musique en direct. Plus précisément c’est un instrument virtuel, tout en tactile : on choisit un son, éventuellement une gamme et on évolue avec le doigts sur l’écran :

– vers la gauche : grave

– vers la droite : aigu

– vers le haut et le bas filtres tactiles

J’aime bien cette vidéo qui est représentative d’un usage avancé (au début) puis qui explique le fonctionnement de l’app :

Et celle-ci plus primaire :

Ce que j’aime avec l’app c’est son côté intuitif, peu de réglages si l’on en veut pas mais tout de même une expérience musicale très riche.

Je ferais un petit tuto !

 

 

Créer une capsule vidéo pour la #classeinversée, simplement avec PowerPoint (à partir de 2010)

A la demande de plusieurs lecteurs et dans la perspective d’une future formation classe inversée, je vous propose de découvrir comment créer une capsule vidéo simplement avec PowerPoint (depuis 2010 et suivants). Fonctionne avec Window8 RT sur Surface !

Pour cela, on va utiliser la fonction d’enregistrement de commentaires, puis on exportera en vidéo :

Voici un exemple :

La simplicité de ce procédé est une invitation à ce que les élèves aussi utilisent cette démarche…

Notez aussi que l’on peut insérer une vidéo dans le powerpoint…Merci @Edmusicale1 pour l’avoir souligné.

Capsulez-bien !

#Twittconseil 2 – Bilan et perspectives

Merci ! A tous les participants du second Twittconseil de l’histoire en ce 1er octobre 2014. Même entre plusieurs feux : #Twittconseil, #photodevinette, #Classeinversée, la twittosphère enseignante était en ébullition et a donné vie à des échanges prometteurs de beaux projets !

Replay

Si vous n’avez pas pu (honteusement) suivre le #twittconseil en direct, @animeducation a réalisé un travail titanesque en compilant les meilleurs moments dans ce Storify.

Formalisation collaborative

Le #Twittconseil a donné lieu à ce GoogleDoc collaboratif rassemblant les idées de projets, les enseignants et leurs classe intéressées, les niveaux concernés et les périodes prévues.

Vous pouvez y participer en renseignant vos infos ci-dessous, et en m’adressant un petit tweet ou mail (du coup seul le pseudo twitter et le mail Gmail me suffisent) :

Le mot de la fin

Je vous remercie encore pour votre activité foisonnante et vivifiante de mercredi. N’ayant pas de classes jusqu’à mai, je vous souhaite une excellente twittannée et espère vous retrouver l’année scolaire prochaine avec mes classes.

Tweetez bien avec vos loulous !

En passant

Une borne wifi peu chère et efficace ! La TP-Link TL-WR710n

La borne wifi TP-LINK TL-WR710N est un petit bijou de technologie qu’il serait dommage de ne pas avoir en déplacement, en classe ou en vacances ! HotSpot, serveur multimédia, lecture/écriture de périphériques USB que demander de plus ?

Il y a bien longtemps que je cherchais d’une part un produit alternatif à l’Airport Express et d’autre part, capable de lire et partager mon contenu multimédia stocké hors de l’iPad. Le TL-WR710n répond à toutes ces requêtes.

Tp-link iphonophile tlwr710n pack

Comment ça marche ?

Une petite vidéo ne fera pas de mal…

Ce boitier permet donc de créer un réseau wifi depuis une connexion ethernet et d’en faire bénéficier tout le monde ! Si vous êtes dans un endroit sans wifi, il résoudra le problème et ce, sans alourdir le sac (le TL-WR710n est ridiculement léger) et également sans se prendre la tête. Une configuration sommaire (détaillée ci-dessus) est à effectuer seulement la première fois pour que l’on n’ait plus qu’à brancher et naviguer.

Tp-link iphonophile tlwr710n avec iPhone 5

Remplaçant de l’AirPort Express ?

Cela se discute en effet car le boitier d’Apple permet de créer un hotspot depuis un port ethernet et également de brancher un ordinateur ou autre sur un second port ethernet. La vidéo de présentation ci-dessus montre que cette même possibilité existe avec le TL-WR710n.

Tp-link iphonophile tlwr710n ports

Par ailleurs, ma Surface avait du mal avec le wifi offert par l’AirPort Express (surement du à ma faible connexion). Avec le TL-WR710n, plus de problème, je peux jouir des prises de tête de Window 8.1 😉

Il faut ajouter à cela, un câble en moins par rapport au boitier pommé (ce qui pour moi est très important !).

tplink tlwr710n iphonophile branché

Toute proportions gardées, je ne suis pas assez spécialiste pour juger de la qualité du signal mais j’ai eu l’impression d’une plus grande couverture dans mon domicile que son concurrent américain.

Serveur multimédia et plus encore ?

Comprenez bien ce qu’il se passe, on reproche souvent à l’iPad de ne pas disposer de port USB, et bien le TL-WR710n met à terme à ce reproche !

J’ai utilisé l’application GoodReader pour me connecter au serveur SMB qui partageait ma clé USB.

Vous l’aurez compris je suis conquis. Tout ce que j’ai connecté au TL-WR710n a fonctionné sans encombre : iPod, iPhone, iPad, Macbook, Samsung Galaxy Mini, Surface, Kindle, Q10 : Aucun problème !

La seule inconnue qui demeure réside dans le nombre de connexions simultanées possibles, l’airport express en supporte 25.

Pour une trentaine d’euros, je crois qu’il ne faut pas se priver si tel est votre besoin! Retrouvez le TP-LINK TL-WR710N.

En passant

Une solution moins onéreuse pour diffuser l’écran de son iPad -> tutos

J’avais brièvement expliqué qu’avec une clé HDMI de type Airlink ou Tronsmart on pouvait diffuser l’écran de son iOS/Android/W8 (certains W8…) sans fil.

 

Ce qu’il faut impérativement

– 1 émetteur : iPad – iPhone – Android depuis 4.3 – W8 (certains modèles)

(EDIT: pas besoin si pas besoin d’internet ) – 1 réseau wifi (avec internet)

– 1 Clé HDMI au choix : Airlink ou Tronsmart (revue par notre ami @ticeman01)

– 1 vidéo-proj HDMI (si pas HDMI, il faudra se procurer un câble adaptateur convertisseur HDMI vers VGA)

Si vous n’avez pas de réseau wifi dans votre classe : pas de soucis !

Car la clé AirLink créé son propre réseau wifi suffisant pour diffuser l’écran de l’iPad. Mais attention, si vous souhaitez accéder à internet il vous faudra un réseau wifi et dans ce cas :

– optez pour l’Airport Express d’Apple (moins de 100€)

– ou si vous n’avez pas trop de budget, le TP-LINK TL-WR710N (29€) dont je parle ici  fera parfaitement l’affaire.

Configurer l’AirLink

Précision ici, j’ai connecté la clé AirLink à mon réseau wifi pour pouvoir accéder à internet mais cela n’est pas nécessaire pour simplement diffuser l’écran de votre iPad (voir dernière vidéo de ce billet).

Utiliser la fonction AirPlay

Ça fonctionne avec iOS8 !

Démo de la diffusion AirPlay via le seul réseau de l’AirLink

On tient là une solution n’excédant pas 70€ pour un dispositif AirPlay (=diffusion multimédia d’un terminal iOS ou OSX) portable et très simple à mettre en œuvre !

Nuance

Une nuance s’impose, la plupart des sites d’actus autour d’Apple ont royalement descendu cette clé. Pas totalement à tort mais de façon trop prononcée je trouve. La diffusion AirPlay ne souffre pas d’une latence excessive (voir vidéo ci-dessus) et me semble être convenable pour une diffusion en classe. Si vous avez vous même des retours d’utilisation je suis preneur !